Lyon 6 : 99 rue duguesclin L à S 10h-12h30 et 15h-19h
Lyon 7: 66 avenue Jean Jaurès Tel : 04.78.02.71.51 L à S 8h à 19h

Les Premières plantations de café

Torréfaction artisanale Lyonnaise de café - Boutique Lyon

Les Premières plantations de café

Les Premières plantations de café

Les Premières plantations de café

Les Premières plantations de café sont aussi bien le fruit des colons européens qui emportent le café partout que des missionnaires et des communautés religieuses. Généralement férus de botanique, les moines s’intéressent à la plante et, comme autrefois au Yémen, des caféiers sont cultivés et étudiés dans les jardins des monastères.

LE café et les grandes decouvertes

La France sera le premier fournisseur de café en Europe. Les Français transplantent le café de la Martinique aux îles de la Guadeloupe et de Saint-Domingue (aujourd’hui Haïti). A partir de 1730, la culture s’étend rapidement dans toutes les Antilles françaises. Par ailleurs, les Espagnols l’introduisent à Porto Rico et à Cuba, plus tard en Colombie, au Venezuela et aux Philippines. Les Portugais l’acclimatent au Brésil. En 1730, les Anglais l’implantent en Jamaïque, où l’on produit toujours le célèbre Blue Mountain.

Vers 1830, les colonies hollandaises de Java et Sumatra deviennent les principaux fournisseurs de café en Europe. Les Portugais et les Hollandais amènent un nombre considérable d’esclaves au Brésil et à Java, la production de café augmenta considérablement dans ces régions. Financés par les Anglais, l’Inde et Ceylan essaient de faire concurrence aux Hollandais mais ne parviennent pas à les détrôner. Au cours du XIXe siècle, toute l’Asie et décime les récoltes, donnant au Brésil l’opportunité qu’il attend depuis longtemps. En quelques années, le Brésil devient le premier producteur mondial, un rang qu’il conserve encore aujourd’hui.

Ainsi à la fin du XIXe siècle, le café s’était répandu dans une ceinture comprise de part et d’autre des tropiques du Cancer et du Capricorne. Les Européens ont réussi à établir de prospères plantations de café dans toutes les colonies de cette zone.

Retour au berceau

La dernière étape du long périple du café a lieu au début des années 1900. Dans les pays d’Afrique orientale sous protectorat britannique et allemand, les actuels Kenya et Tanzanie. Les colons plantèrent du café sur les versants des monts Kenya et Kilimandjaro. A quelques centaines de kilomètres seulement de son berceau éthiopien d’origine. C’est ainsi que s’achèvent les neuf siècles de propagation du café dans le monde.

Laisser un commentaire