Lyon 6 : 99 rue duguesclin L à S 10h-12h30 et 15h-19h
Lyon 7: 66 avenue Jean Jaurès Tel : 04.78.02.71.51 L à S 8h à 19h

La cérémonie du thé et du café

Torréfaction artisanale Lyonnaise de café - Boutique Lyon

La cérémonie du thé et du café

cérémonie du thé et du café

La cérémonie du thé et du café : deux cultures, deux rituels. Le café et le thé sont deux boissons chaudes incontournables dans le monde. Dans certains pays , il existe toute une procession autour de ses boissons.

 

La cérémonie du thé au Japon cérémonie du thé et du café

La cérémonie du thé au Japon, aussi appelée « chanoyu » ( l’eau chaude du thé), remonte au XIIème siècle. Elle consiste à préparer du thé vert en poudre également nommé matcha et à le servir à un petit groupe d’invités.

Cette cérémonie à pour objectif principal d’atteindre la spiritualité.

Le thé est servi dans une maison de thé, une chambre de thé ou dans des salles de thés. Lorsque le thé se consomme dans une maison de thé, les invités doivent attendre dans le jardin afin de se purifier les mains et la bouche. Ils s’assoient ensuite par ordre de prestige. Le lieu de la cérémonie est généralement simple, rustique et peu décoré.

L’hôte, ou le Maître de thé, doit faire attention au moindre geste. Il commence par nettoyer la cuillère avec un linge de soie. Ensuite chauffer l’eau pour y déposer la poudre de Matcha. Le thé vert fini par être moussé dans l’eau à l’aide d’un petit fouet en bambou. Il se boit ensuite en trois gorgées.

 

La cérémonie du café

La cérémonie du café, aussi nommé « jebena buna »fait parti de la culture éthiopienne.

Préparée généralement par les femmes, cette cérémonie à pour objectif de montrer l’importance du café en Ethiopie et de rapprocher les gens. Elle lie, en effet, les différentes ethnies présentes en Ethiopie.

 

La cérémonie consiste à offrir 3 tasses de café à un invité, qui selon la tradition ne doit pas les refuser. La première « Arbol » est la plus corsée. La seconde tasse « Tona » est légèrement moins forte. La troisième « Bereka » n’est pas forte du tout.

 

Ces deux boissons font, dans certains pays, parties du patrimoine. Elles sont alors devenues des rites, des traditions et même des religions.

 

 

Laisser un commentaire